LE PROJET

Non issus du milieu agricole, nous nous sommes formés en auto-didacte à travers de nombreux livres, vidéos, rencontres de personnes acteurs de cette démarche du "respect du vivant", et de notre expérience personnelle. 

Notre but étant de tendre vers une autonomie alimentaire et énergétique respectueuse de l'environnement, de partager notre savoir et nos expériences.

Nous souhaitons également re-créer un lien social avec les personnes proches de notre secteur, nos voisins, en leur proposant des produits frais, sains et locaux, mais aussi des événements festifs, ludiques, afin de pouvoir échanger et partager en toute convivialité. 

DSC03749.JPG
AVANT 2018

Ayant vécu une quinzaine d'années en Haute-Savoie au cœur des paysages montagneux, vivant une vie semblable à beaucoup d'autres, nos convictions et nos valeurs nous ont poussées à changer radicalement notre mode de vie. 

Une vie faite de sobriété, de simplicité et de bon sens, en se reconnectant à la nature et au vivant qui l'entoure.

N'ayant pas d'attaches familiales, nous avions l'opportunité d'aller où nous voulions. 

Après quelques visites dans différentes contrées françaises, notre cœur nous a guidé dans le Tarn, où nous avons rencontrés des personnes formidables ayant le même but. 

Profitant de l'occasion, nous sommes allées piétiner les terres Tarnaises, et avons ricochés sur ce terrain de 7 Ha situé à Moularès 81190, animé par une riche biodiversité, allant de prairies en forêt plus ou moins jeunes, avant de déboucher sur une petite rivière survolée par de magnifiques libellules... 

Ça y est, nous y sommes !

2018 - ARRIVEE DANS LE TARN

C'est au printemps 2018 que nous avons posé nos valises dans le Tarn.

Très vite, on se rend compte que le climat est assez rude, avec une bonne canicule en été, et la rivière qui tarie. 

Alors on prends le temps, on ne se précipite pas pour l'installation, on décide d'observer : la nature, les animaux qui cohabiterons avec nous, le terrain, le climat à toutes ses saisons pour mieux se projeter et éviter de trop grosses erreurs (on en fait quand même, ça fait partie de l'apprentissage !) et d'écouter les voisins nous partageant leurs expériences. 

On s'organise au mieux pour pouvoir faire les premières plantations en investissant dans une serre, un motoculteur (oui... la prairie est fatiguée), et une cuve à eau pour récupérer l'eau de source qui se situe au bas de la parcelle (80m de dénivelé). Heureusement, on a un tracteur !

De belles rencontres s'offrent à nous, et très vite les connaissances se font et les relations se crées, on se sent bien

2019 - Design, aménagement du               lieu

Cette année est consacrée à l'aménagement du lieu, la création des espaces de cultures et de vie. Un des avantages lorsqu'on démarre sur un terrain nu, c'est qu'on peut faire ce qu'on veut !

Le potager prend forme, le jardin PPAM (Plantes Aromatiques et Médicinales) se dessine sous forme de mandala, on accueil les premiers animaux (chien, chat et poules), on définit un espace de vie commun pour un futur accueil du public, et en Novembre, on plante 45 arbres fruitiers dans le verger.

Le Food-Truck est de sortie durant la saison d'été, présent sur de nombreux marchés de producteurs et festivités locales, dont les bénéfices sont directement reversés à l'association.

Beaucoup d'expérimentations, beaucoup de plaisir, et aussi quelques galères (serre arrachée, cuisine envolée, remorque cassée...)

2020 - Auto-construction,                       implantation

Après les péripéties de fin d'année, on remet tout d'aplomb en commençant par la serre pour pouvoir faire les 1er semis de l'année.

Vient ensuite la construction des sanitaires (toilettes sèches et douches), pour le futur accueil du public. 

Un nouveau projet est en route, Cédric l'avait en tête depuis plusieurs années et c'est le moment pour lui de le mettre en pratique : devenir paysan-boulanger ! 

Après avoir sélectionné le blé provenant de variétés anciennes, la mise en culture, place à la construction du four à pain à l'ancienne !

Et en septembre, il retourne sur les bancs de l'école pour faire un BPREA Paysan-boulanger.

La construction du fournil se fait aussi en même temps.

Pour Sophie, c'est la concrétisation de son projet de PPAM, avec la construction du séchoir, la cueillette, la préparation de remèdes.

Elle est présente sur les marchés d'été dans le secteur (Monestiés), qui est un franc succès !

Le tout en continuant de s'occuper du potager, du verger et des animaux !

Avec cette année très particulière (Covid), la Roulotte n'a pas beaucoup pris les routes du Tarn.... Elle a tout de même était présente au Festival Le Crouz d'en Faire à Lacrouzié (Tanus), qui fut un moment fabuleux !

Projets futurs

Plusieurs activités sont en cours d'élaboration, et certaines verront le jour en 2021 :

- Vente de pain paysan avec 1 fournée hebdomadaire

- Vente de plants potager

- Stage et ballade à la découverte des plantes sauvages (comestibles et médicinales)

- Evénements festifs au terrain (portes ouvertes, repas partagés...)

Et pour plus tard :

- Ouverture du lieu au public (visites, animation, restauration à la ferme, location du lieu pour anniversaire, mariage, brunch, entreprise...)

- Journées animations pour enfants (et grand aussi !)

Le but étant de créer une ferme pédagogique où chacun pourra se ressourcer, jouer, méditer, manger...