TISANE : Un remède ancestral

Mis à jour : juin 2

La tisane est le remède le plus ancien utilisé pour se soigner à base de plantes.


Cette méthode existe depuis l'Antiquité, où les Romains, les Egyptiens, les Grecs, faisait infuser différentes parties de la plante (feuilles, fleurs, racines, graines) pour en extraire leur bienfaits.


Encore aujourd'hui, la tisane est le mode de préparation le plus utilisé dans le monde.

En Inde, a travers la médecine Ayurvédique, en Chine, au Pérou, en Mésopotamie... et bien évidemment en Europe !




UNE TISANE, C'EST QUOI ??


La tisane réunis 4 sortes de préparations, ayant toutes un point commun : l'eau


1) L'INFUSION

Parmi la plus connus d'entres elles, l'infusion reste le mode préparatoire le plus simple et le plus rapide qui consiste à extraire les principes actifs d'une ou plusieurs plantes dans de l'eau chaude.

Elle est recommandée pour les plantes ou parties de plantes dites "sensibles" comme les feuilles ou fleurs

Afin de pouvoir extraire tous les bienfaits des plantes, il est nécessaire d'utiliser un récipient où les plantes seront "libres", comme une théière. Eviter donc les boules à thé où elles se retrouvent compressées.



Préparation :

Faire frémir l'eau (80° à 90°), lorsque vous voyez les petites bulles.

Attention : ne pas porter l'eau à ébullition car cela altère les principes actifs de la plante

Verser l'eau sur les plantes et laisser infuser à couvert (afin de garder tous les arômes) pendant 5 à 7 min*.


Vous pouvez également mettre vos plantes dans l'eau froide et la faire chauffer jusqu'à frémissement en couvrant la préparation. Puis laisser infuser 5 à 7 min*.


Une tisane, filtrée, peut se conserver 24h maximum.


*Le temps est à titre indicatif car plus l'infusion est longue, plus le goût sera prononcé.

Suivant les plantes, l'amertume pourra prendre le dessus et les saveurs recherchées se seront volatilisées


2) LA DECOCTION

La décoction est une infusion dans de l'eau portée à ébullition pendant 10 minutes.

On utilise cette méthode pour des parties de plantes plus "coriaces" telles que les racines, l'écorce, les fruits ou graines.


3) LA MACERATION

La macération est un procédé d'extraction des principes actifs de la plante pendant plusieurs heures à température ambiante.

Celle-ci est conseillée pour les plantes à mucilages telle que la mauve.


4) LA DIGESTION

La digestion consiste à plonger les plantes dans de l'eau comprise entre 40° et 50° C, pendant plusieurs heures (entre 2 et 5 heures suivant les plantes)

C'est une technique peu utilisée de nos jours


PLANTE SECHE OU PLANTE FRAICHE ??


Les 2 fonctionnent très bien !


Plante sèche :

Elle permet une consommation à l'année, en ayant cueillis les parties de la plante au moment optimale de leur croissance et ainsi recevoir tous ses bienfaits

On considère la conservation d'une plante sèche sur 1 an (juste le temps d'en recueillir l'année suivante !)


Plante fraîche :

Cueillis au bon moment, la plante, pleine d'énergie, révèlera tous ses bienfaits à condition de la ciseler pour l'aider à libérer ses principes actifs.

Une plante fraîche contenant plus d'eau, il est nécessaire de doubler, voire tripler la quantité par rapport à une plante sèche


QUELLE QUANTITE DE PLANTES ???


Aujourd'hui, nous avons l'habitude des infusettes, des sachets que l'on mets directement dans la tasse.

Pour obtenir tous les bienfaits des plantes, mieux vaut privilégier les plantes entières, que vous émietterez au moment de la préparation. Et les saveurs se conserveront plus facilement.


Pour la quantité, environ 5gr de plantes par tasses suffiront (1 petite poignée).


Attention : il est important de faire une pause pour des prises régulières d'une même plante

Ne pas excéder 3 semaines de consommation quotidienne d'une même plante afin de ne pas épuiser l'organisme. Faire une pause d'une semaine entre chaque est recommandé.



Ces avis ne se substitue en aucun cas à un avis médical.

Posts récents

Voir tout