GEMMOTHERAPIE : Thérapie par les bourgeons

Qu'est-ce que la Gemmothérapie ?

La gemmothérapie est une pratique thérapeutique qui consiste à récolter les bourgeons, ou jeunes pousses, d'arbres et arbustes, et de les faire macérer dans un mélange Alcool + Eau + Solvant (Glycérine, Miel, Sirop d'Agave...)


Cette approche a été crée par le Dr Pol Henry dans les années 1950


Principales qualités de la gemmothérapie :

- Régénérer les organes affaiblies

- Drainer des organes engorgés

- Apporter une meilleurs vitalité générale

Bourgeons d'Aubépine, prêt à être récolté

Quelles informations dans les bourgeons ?

Les bourgeons captent des informations sur l'environnement qui les entourent pour s'adapter au mieux dans le milieu dans lequel il se trouve, et ainsi développer sa croissance.

En fonction, un bourgeon pourra donc devenir une branche, une racine, un tronc, un fruit... afin d'assurer sa longévité.


La thérapie par les bourgeons peut donc envisager qu'elle agit de la même manière sur notre organisme en modifiant son terrain pour le rendre moins vulnérables


Les études montrent les bienfaits de certains bourgeons qui vont agir sur différents organes de notre corps


La gemmothérapie fait partie de ces remèdes naturels composés uniquement d'éléments provenant de la nature avec une approche holistique sur la santé globale de notre corps


"Le symptôme n'est qu'un résultat visible d'un processus long et invisible"

Selon Pol Henry, les bourgeons agissent comme des régulateurs de santé


La cueillette

C'est au début du printemps que débute la saison de la cueillette des bourgeons et jeunes pousses d'arbres, arbustes et plantes ligneuses (qui ont du bois, comme le Romarin par exemple)


La nature reprend vie et s'anime, les insectes volent et rampent au sol, le chant des oiseaux se fait à nouveau entendre

🐛🦋🌱 Un merveilleux spectacle lève le rideau sous nos yeux !


A travers mon métier de paysanne herboriste, je fais également partie de cet éveil, telle une marmotte qui sort de son terrier !


L'observation et la patience sont les maîtres mots de la gemmothérapie

Les bourgeons se déploient rapidement lorsqu'ils s'ouvrent (on parler alors de débourrage) et il est important de les cueillir au bon moment


Pour la plupart des bourgeons, la récolte se fait au moment où le bourgeons est encore fermé, et qu'il est prêt à dévoiler sa robe de feuilles.

Si l'on observe durant plusieurs jours, on peut apercevoir qu'il gonfle avant de s'ouvrir, et change de couleur pour passer du marron au vert (ce n'est pas le cas pour tous les bourgeons)



Pour certains arbres ou arbustes, la récolte se fait au moment où les jeunes pousses apparaissent. Elles sont encore fermées, les feuilles ne sont pas totalement visibles

C'est le cas pour la ronce ou le sureau, et également pour le prunellier car les bourgeons sont minuscules !



Jeunes pousses de Sureau - Sambucus Nigra
Jeunes pousses de Ronce - Rubis fructicosus

Il est conseillé de repérer les arbres l'été précèdent pour faciliter sa reconnaissance lorsque leur stade laisse apparaître les fleurs et fruits car en hiver, il y a très peu d'indications (écorces, tronc, branches...)

Comme pour les plantes, la 1ère règle de la cueillette est d'être sûr à 100% de son identification afin d'éviter toutes confusions


Avant de partir en cueillette

Préparer un panier avec :

- des bocaux en verre propres

- des tiquettes et un crayon (pour noter le nom du bourgeons récolté sur le bocal)

- le mélange pour la macération

Mélange : Pour ma part, il est composé de 1/3 d'alcool à 96°C ; 1/3 d'eau ; 1/3 de miel

On peut remplacer l'alcool à 96° par du marc ou du rhum neutre à 50°. Dance ce cas, il n'est pas nécessaire de rajouter de l'eau


Il est important, lors de la cueillette, d'avoir le mélange avec soi, pour pouvoir mettre les bourgeons rapidement en macération afin qu'ils conservent toute leur énergie (dans les 30min après récolte)


Lieu de cueillette


Lorsqu'on arrive sur le lieu de cueillette, on observe son environnement (pas de pollution à proximité, zone préservé), les arbres, les bourgeons.

On récolte seulement 1/3 des bourgeons présents sur une branche (1sur 3), afin de ne pas altérer la croissance de l'arbre

On parle alors de glanage

Penser à remercier l'arbre :)


Macérât de bourgeons Aubépine et Prunellier

Retour de la cueillette :

Peser le bocal avec le mélange et les bourgeons, afin de connaître la quantité récoltée

Ajuster en ajoutant du mélange.

il faut compter 20 à 30gr de bourgeons pour 100gr de mélange

Etiqueter le bocal (nom du bourgeons, quantité récolté, quantité du mélange, date)

Puis le conserver à l'abri de la lumière dans un endroit frais pendant 21 jours.

Remuer le bocal quotidiennement pour permettre de dynamiser les bourgeons avec le mélange


Après 21 jours, filtrer la macération (à l'aide d'un filtre à café par exemple)

Et redonner à Mère Nature les bourgeons après filtration !


Posologie :

La posologie généralement indiqué pour la gemmothérapie :

Adultes : entre 5 à 15 gouttes par jour, en dehors des repas, pendant 3 semaines.


Les bourgeons et jeunes pousses utilisés en gemmothérapie sont nombreux.

En voici quelques exemples, avec leur bienfaits à titre indicatif (extrait du livre "Gemmothérapie, les bourgeons au service de la santé" de Stéphane Boistard)





🙏 MERCI PACHAMAMA 🙏



Lien vers la boutique en ligne :

Boutique | Lesjardinssecrets

Lien vers les stages :

Stages Plantes sauvages | Lesjardinssecrets


Ces informations ne se substitue en aucun cas à un avis médical

Veuillez consulter votre médecin


Bibliographie :

- Gemmothérapie, les bourgeons au service de la santé de Stéphane Boistard

- La gemmothérapie, Médecine des bourgeons de Philippe Andrianne

- Gemmothérapie, thérapeutique par les extraits embryonnaires végétaux de Pol Henry

- Gemmothérapie et Alcoolatures mères de Michel Dogna

- Dictionnaire complet des bourgeons de Thierry Folliard et Mickaël Mary

- Formation Gemmothérapie, Syndicat SIMPLES, 2022


189 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout